CRÉATION DE COUVERTURE:

INSPIRÉ PAR DES TROMBONES 

UN REFLET

Je m'appelle Chip Kidd et je suis graphiste, essentiellement de couvertures de livres. Pour ce projet, il m'a été demandé de dessiner la couverture de ce recueil … Force est de constater que le talent déployé pour ce projet est immense. Tous ces auteurs, j'ai eu l'occasion de travailler avec eux par le passé, ou bien je les connais et je peux dire que je les admire tous. Nous avons-là un groupe d'écrivains de renom qui écrit sur le lieu de travail. Comment véhiculer cette idée sans donner une impression de déjà vu ? Vous avez l'idée du travail. Vous avez le travail lui-même.  Vous avez le lieu où le travail est réalisé. Quand on m'a annoncé le sous-titre du livre : « Une histoire d'amour, de suspense et trombones à papier », là, ça a fait tilt, l'accent sera mis sur le mot « trombones ». Essayons d'intégrer cela sous forme de métaphore. En Savoir Plus

Je m'appelle Chip Kidd et je suis graphiste, essentiellement de couvertures de livres. Pour ce projet, il m'a été demandé de dessiner la couverture de ce recueil … Force est de constater que le talent déployé pour ce projet est immense. Tous ces auteurs, j'ai eu l'occasion de travailler avec eux par le passé, ou bien je les connais et je peux dire que je les admire tous. Nous avons-là un groupe d'écrivains de renom qui écrit sur le lieu de travail. Comment véhiculer cette idée sans donner une impression de déjà vu ? Vous avez l'idée du travail. Vous avez le travail lui-même.  Vous avez le lieu où le travail est réalisé. Quand on m'a annoncé le sous-titre du livre : « Une histoire d'amour, de suspense et trombones à papier », là, ça a fait tilt, l'accent sera mis sur le mot « trombones ». Essayons d'intégrer cela sous forme de métaphore. Parce que l'approche du travail de chacun des auteurs est différente, parce qu'ils se font tous une idée différente de leur propre espace de travail. Mais je suis sûr qu'il y a une chose universelle, qu'il s'agisse d'Aimee Mann ou de Jonathan Safran Foer, je parie que tous, sans exception, à un moment ou un autre de la journée, utilisent un trombone à papier. Quel qu'en soit l'usage qu'ils en font, d'accord ? Je suis un graphiste qui crée des choses, qui crée des objets. Pour moi, les livres sont des objets. Des objets que j'aime tenir entre mes mains et regarder… Ça ne m'intéresse pas de créer un design qui peut s'éteindre en appuyant sur un bouton. Qu'est-ce que je cherche à faire quand je crée une couverture de livre ? C'est très simple, et compliqué à la fois : Je veux que le lecteur potentiel, en regardant ma couverture, se dise « Waouh, ça me donne envie de le lire. Waouh, ça a l'air super intéressant. » Close